Comment financer vos travaux ?

18 octobre 2012

Logement : comment financer vos travaux ? Octobre 2012 Vous souhaitez agrandir votre maison, rénover votre appartement ou apporter de nouveaux aménagements à votre logement ? Selon la nature, l'importance et la portée de vos travaux, différentes solutions de financement peuvent être envisagées. Nos conseils. Travaux d'économie d'énergie Jusqu'au 31 décembre 2013, vous pouvez souscrire un éco-prêt à taux zéro pour améliorer la performance énergétique de votre logement ancien (l'année d'achèvement de la construction doit être antérieure à 1990). Attribué sans conditions de ressources pour la réalisation de certains travaux, ce prêt aidé par l'État vous permet d'emprunter jusqu'à 30 000 € maximum, remboursables sans intérêts. Le prêt économie d'énergie vous permet également de financer certains de vos travaux d'optimisation énergétique à hauteur de 21 500 €. Pour en profiter, les travaux doivent concerner un logement – individuel ou collectif – à usage d'habitation principale ou secondaire, et achevé depuis au moins 2 ans. Ce prêt est assorti de conditions d'emprunt très intéressantes : les mensualités peuvent être reportées et vous ne payez pas de pénalités en cas de remboursement anticipé (sous conditions). Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. L'achat de certains équipements ou matériaux destinés à améliorer la performance énergétique de votre logement ouvre également droit à un crédit d'impôt. C'est le cas, par exemple, de certaines chaudières à condensation ou d'appareils de régulation de chauffage. Ce crédit d'impôt peut représenter jusqu'à 32 % du montant de votre investissement. Travaux d'embellissement et d'aménagement Un balcon ou une pièce à refaire ? La peinture à rafraîchir ? Pour financer vos travaux d'aménagement et de décoration intérieure (sans création de surface), vous pouvez recourir à un prêt travaux. Il vous permet d'emprunter de 3 000 à 20 000 €, sur une période de 12 à 60 mois. Demandez un prêt conso travaux Travaux d'amélioration et d'agrandissement Vous souhaitez réaliser de petits travaux pour améliorer votre logement ? Si vous percevez les allocations familiales, vous pouvez peut-être solliciter un prêt de votre CAF (Caisse d'Allocations Familiales). Son montant peut atteindre 80 % des dépenses effectuées, dans la limite de 1067,14 €. Peuvent également être financés par ce prêt les travaux de réparation et d'isolation phonique ou thermique. Pour la réalisation de travaux de rénovation ou d'agrandissement d'un montant supérieur à 75 000 €, vous pouvez également souscrire un prêt immobilier ! L'avantage : vous disposez de sommes plus importantes et d'une durée de remboursement plus longue qu'avec un crédit à la consommation. Les taux d'intérêt des crédits immobiliers étant actuellement attractifs, n'hésitez pas à en profiter pour financer un projet d'agrandissement ! Vous êtes propriétaire et détenez un PEL (Plan d'Epargne Logement) depuis au moins 3 ans ? Savez-vous qu'il vous permet aussi de financer des travaux dans votre résidence principale ? A partir de travaux d'un certain montan environ 75000€, vous bénéficiez des mêmes conditions d'emprunt que pour un prêt immobilier. Enfin, pour la réalisation de travaux de rénovation ou d'agrandissement dont le montant est inférieur ou égal à 75 000 €, vous pouvez souscrire un crédit à la consommation tout en bénéficiant de conditions attractives. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER